YOUNG DESIGNER AWARDS BY

Redécouvrez les lauréats des éditions précédentes

Les lauréats de la 32ème édition (2017)

Design intérieur : L’Eveil des Sens

Imaginer, dessiner un habitacle de véhicule qui éveille tous les sens humains tout en procurant du bien-être aux usagers.
Aller plus loin dans l’éveil des sens que ce que l’on peut trouver aujourd’hui :
-Toucher de matière agréable
-Son haute fidélité d’autoradio
-Odeur de cuir agréable.
C’est l’expérience de l’éveil des sens  et le bien-être des utilisateurs dans un habitacle d’un véhicule autonome qui devra primer.

PHILIP FROMME – FLORIAN HOWECKER – DANIEL BRUNSTEINER
Ecole FH Joanneum (Autriche)

Design extérieur : Beauté pure

Imaginez, dessinez un concept automobile (vous pourrez même supprimer la notion de « carrosserie ») dans sa définition la plus pure, « frugale » dénuée de tout ornement, décoration de la plus grande pureté. Des nouveaux matériaux ou de nouvelles mises en œuvre des matériaux connus ouvrent de nouvelles perspectives en terme d’opacité notamment permettant d’imaginer de nouvelles  carrosseries  par exemple.
Le but sera de dessiner une carrosserie pure, frugale élégante, naturelle et intemporelle.

NAVNEETH SABU KANNAN
Ecole IAAD (Italie)

Symmetry

Les lauréats de la 31ème édition (2016)

Design intérieur : Tailor tech

Imaginez un habitacle automobile futuriste façonné sur mesure, une association unique de luxe, technologie, savoir-faire et de bon goût au service d’un intérieur de véhicule du futur… De nouvelles alliances de savoir-faire entre constructeurs et maisons de haute couture pourraient donner naissance à des habitacles innovants, créatifs, uniques. Il faudra prendre en compte les technologies de la communication, sans qu’elles ne deviennent intrusives.
Raffinement, élégance, tradition, subtilité, savoir-faire seront les valeurs clés à prendre en compte pour développer votre projet.

BRIEUC MASSON
Strate, Ecole de Design (France)

EGO

Design extérieur : Haute couture

La voiture autonome devient aujourd’hui une réalité et sera bientôt omniprésente sur les routes. L’absence de poste de conduite ouvre de multiples opportunités d’agencement mais permet également aux utilisateurs d’accomplir de nouvelles activités durant les trajets : travail, divertissement, relaxation, etc. Imaginez, dessinez un habitacle de véhicule qui éveille tous les sens humains tout en procurant du bien-être aux usagers. Abordez le projet à travers l’expérience que l’utilisateur va vivre à travers un déplacement (trajet urbain ou voyage de plusieurs heures).

GLEB DANILOV
Stiglitz State Academy of Art and Design – St Petersburg

Les lauréats de la 30ème édition (2015)

Design intérieur : Plaisir de voyager en 2030

Imaginez une expérience de voyage en 2030. Depuis toujours, les voitures sont symboles de liberté et d’autonomie. Grâce aux automobiles individuelles, des millions de personnes ont partagé des expériences de mobilité (voyages, vacances, voyages courts ou longs, etc.). En tenant compte de tous les aspects de l’environnement moderne (connectivité, limites de vitesse, etc.), imaginez comment les gens voyageront dans des véhicules individuels demain …Des illustrations générales de l’intérieur sont nécessaires ainsi que des détails sur les sièges, le tableau de bord, les panneaux de porte, les grappes, etc. Les expériences et l’innovation de l’utilisateur doivent être les lignes directrices de tous les projets.

BENJAMIN PEROT
Strate, Ecole de Design (France)

Design extérieur : Technologies invisibles pour des expériences de conduites agréables

Comment les technologies innovantes peuvent-elles créer de nouvelles expériences de conduite en termes de plaisir, de sécurité, d’écologie et d’éthique ? Les nouvelles technologies, lorsqu’elles sont invisibles et non intrusives, peuvent-elles être perçues par le conducteur mais aussi par les utilisateurs comme une nouvelle expérience ? L’aspect “invisible” ne signifie pas que la technologie est absente. Comment les sens humains peuvent-ils l’apercevoir ? Comment la technologie en disparaissant peut-elle l’améliorer ? Dans les projets, il sera important de développer des solutions innovantes en termes d’architecture du véhicule et de les illustrer de manière engageante (vues fantômes, vues éclatées et / ou 3D, etc.).

ALI KERKENI
Pforzheim Univercity (Allemagne)

Les lauréats de la 29ème édition (2014)

Design : Plaisir de conduire 2.0

Dans un monde de plus en plus peuplé où l’énergie devient chaque jour plus chère et de plus en plus rare, comment la marque BMW pourrait-elle se positionner ? Tenant compte du fait que la marque a construit au fil du temps sa réputation basée sur l’utilisation de la technologie, la performance et le plaisir de conduire, comment BMW développe une nouvelle génération de véhicules de «plaisir» qui transmettrait au conducteur et ses passagers des émotions tout en respectant l’environnement … Comment utiliser les nouvelles technologies en tenant compte du fait que l’architecture automobile traditionnelle (moteur à combustion / transmission manuelle) va certainement bientôt disparaître?

NICHOLAS DUNDERDALE
Royal Art College (Royaume-Uni)

Les lauréats de la 28ème édition (2013)

Design

 Création d’un nouveau prix. Le Festival Automobile International souhaite récompenser un jeune talent au sein d’une école de design. Anne Asensio, responsable du design de Dassault Systèmes et membre du jury, a effectué la présélection des meilleurs projets des écoles françaises pour cette première année. Dans le futur, ce Grand Prix sera ouvert aux écoles internationales.

VINCENT TURPIN
Strate, Ecole de Design (France)